Portrait
des chefs

Baobab AUDOUARD

Le Chef Baobab Audouard est natif de Singapour, où il a vécu jusqu’à ses dix-sept ans. Arrivé en France, il consacre quelques années en école de commerce puis en licence, avant de s’adonner entièrement à la cuisine.

Sa formation débute alors, et c’est dans un restaurant semi gastronomique en Normandie qu’il fait ses premières classes en temps qu’apprenti. Épris de passion, il cède à l’appel de la Capitale et fait ses armes au Bristol sous la houlette du chef MOF Éric Fréchon. Il y découvre avec fascination l’univers des grandes tables étoilées et des grands palaces parisiens. Deux années plus tard, il part à Lyon et consolide son expérience aux côtés du chef Davy Tissot, MOF et sélectionné pour représenter la France au Bocuse d’Or International 2021. Enfin, c’est dans la ville rose qu’il décide de poser ses baguages, chez Michel Sarran, ou il sera sous-chef. Sept années de collaborations et de relations de confiance concrétisées aujourd’hui par ce nouveau projet.

C’est donc à travers la rigueur et la technicité´ des grandes maisons, une appréhension plurielle des terroirs mais également à travers une culture métissée que le chef Bao s’applique aujourd’hui à un tout nouvel exercice où les codes de la gastronomie viennent côtoyer l’esprit de la “ street- food ” et du snacking. Une cuisine libérée et conviviale dans l’esprit, néanmoins pointue et exigeante dans la réalisation et le travail du produit.

Paul AMBOMBI

Voici le deuxième Chef du Restaurant Ma Biche sur le toit, Paul Ambombi. Parisien jusqu’à l’âge de ses quinze ans, il déménagea pour la région toulousaine une année plus tard. Dès ses débuts, il étudie la cuisine avec deux années de CAP Cuisine sur Blagnac, deux années durant lesquelles il se forme à la pratique dans le Restaurant La Villa Tropézienne à Toulouse. C’est à la suite d’un stage chez le chef Michel Bras que nait son déclic gastronomique.

Âgé de dix-huit ans seulement, c’est au poste de Commis qu’il débute chez Michel Sarran à la fin de son apprentissage. Embauché alors comme tel, le chef gravit les échelons et se retrouve à la suite de sept années de collaboration auprès de Michel Sarran, au poste de Second de cuisine. Une expérience qui a forgé son talent et qui l’aide alors à prendre la tête de la brigade du restaurant Les Sales Gosses en 2012. Deux années s’en suivent et c’est en 2014 qu’il choisit de donner des cours de cuisine.

Le chef sera par la suite à la tête de L’Envol Côté Plage pendant deux ans pour ensuite élaboré la carte pour l’ouverture du John’s Club, un autre établissement du groupe.
Paul casse les codes à ma Biche sur le toit, en apportant un côté terroir, provençal, en revisitant des plats d’antan de la cuisine française.